Annonce ajoutée le 08/09/2019

Coto

Fiche d'identité

Bas-Rhin (67)

  • Type : Setter Anglais
  • Sexe : Mâle
  • Pelage : Ras
  • Age : 6 ans
  • Taille : Petit

Qui suis-je ?

COTO est un croisé (peut-être setter anglais). C’est un mâle né en avril 2013 et arrivé au refuge en avril 2019. Il pèse 13 kg et mesure 50cm au garrot.

Le propriétaire de COTO ne s’occupait tout simplement pas de lui… Nourriture quand il y pensait, de l’eau sale, aucun soin, pas d’abri… Les conditions de vie de COTO étaient tout simplement si affreuses  que le petit chien a fini par dépérir et il était arrivé à un tel point de dénutrition et de mauvaise santé que ce fameux propriétaire envisageait sérieusement de se débarrasser de lui. Avant qu’il ne choissisent le fusil ou le puits pour arriver à ses fins, une des bénévoles s’est portée volontaire pour le récupérer .

Quand COTO est arrivé au refuge, il était si mal en point que les bénévoles pensaient qu’il ne s’en sortirait pas.

Mais COTO aime la vie, et il veut en profiter… Il s’est donc battu vaillamment et aujourd’hui, regardez comme il est beau !

C’est un petit chien affectueux, curieux, et prêt pour le bonheur. Il aime les humains, même les plus jeunes et les chiens… Pour les chats, cela reste à voir mais on peut espérer, vu son comportement, que ça devrait être ok.

La première partie de sa vie n’a vraiment pas été drôle. Qui va lui offrir le bonheur qu’il mérite désormais ?

Coto est vacciné, stérilisé, vermifugé et identifié.

Il est positif à la leishmaniose mais elle est stabilisée et la fonction rénale n’est pas atteinte. Il devra prendre un traitement à vie et être surveillé régulièrement (une fois par an) par un vétérinaire qui connait la maladie.

Un chien porteur d'une leishmaniose stabilisée peut vivre aussi longtemps et aussi bien qu'un autre chien. Il nécessitera cependant un suivi plus régulier. Une prise de sang deux fois par an permettra de surveiller le taux du parasite dans le sang. Un traitement quotidien adapté par le vétérinaire permet dans la plupart des cas de maintenir le taux au plus pas. En cas d'augmentation, un traitement plus fort et temporaire devra être mis en place pour juguler la crise... Malgré ces contraintes, les chiens porteurs de la maladie sont des chiens qui ont autant envie de vivre heureux que les autres. Ils ont par contre moins de chances d'être adoptés. Ils en méritent d'autant plus votre attention. Le traitement de fond revient à un peu moins de 10€ par mois (tout dépend du poids du chien) mais le traitement en période de crise est plus onéreux. C'est à prendre en considération. La leishmaniose se transmet par un vecteur unique, le moustique appelé Phlébotome. Si ce moustique n'est pas présent dans votre région, il n'y a aucun risque de transmission de la maladie. Par contre, si vous habitez dans le Sud de la France (en dessous de Valence), la maladie devient potentiellement transmissible dès lors que la présence de phlébotomes est confirmée. 

(En savoir plus sur la leishmaniose)

Pour en savoir plus, consultez notre site https://galgosangel.jimdo.com, ou contactez-nous par mail à l’adresse suivante : galgosangel@gmail.com

Dans la même association