Annonce ajoutée le 13/07/2021

Beethoven

Fiche d'identité

Moselle (57)

  • Espèce : Chien
  • Type : Saint bernard
  • Sexe : Mâle
  • Pelage : Poils indéfinis
  • Age : 7 ans
  • Taille : Grand

Qui suis-je ?

Beethoven, attachant Saint-Bernard de bientôt 6 ans, recherche une belle famille qui saura l’apprivoiser pour de belles années de bonheur partagé !

Beethoven est un chien très affectueux, tendre, câlin, calme et complice des humain·e·s avec qui il a établi une relation de confiance. C’est un véritable nounours, mais à qui il faut faire attention, tant pour lui que pour soi, car les premiers jours voire les premières semaines, il peut avoir du mal avec les personnes qu’il ne connaît pas et pincer assez facilement, voire mordre, sans que ça n’aille loin, mais c’est forcément impressionnant du fait de son gabarit, et il faut surtout respecter le temps dont il a besoin pour être apprivoisé et apprivoiser autrui aussi. Beethoven a tout simplement besoin de confiance, d’en gagner en lui et en les gens qui l’entourent, mais aussi qu’on lui fasse confiance. C’est un brave toutou qui n’a pas connu grand chose et qui découvre actuellement le monde avec sa superbe famille d’accueil.

Beethoven a un énorme besoin d'être rassuré, et d'apprendre les règles de notre société, qu'il respecte de plus en plus. Il n'est pas fugueur, il respecte les barrières, et ses promenades sont principalement en liberté, bien qu'il ne tire pas en laisse, ce qui est appréciable au vu de son gabarit.

Beethoven apprécie beaucoup les balades, il a une très bonne endurance pour un gros chien. Il adore la montagne et la forêt, ce sont ses endroits favoris, et l'eau lui plaît beaucoup aussi. Il adore être brossé et encore mille fois plus les caresses et les gratouilles des personnes avec qui une relation de confiance s’est établie.

Beethoven n'aime pas la solitude, il l’a trop connue et n’a pas appris à être autonome de façon épanouissante. Il doit reprendre confiance en lui pour savoir s’occuper seul aussi. Il sait malgré tout rester seul, mais il faudra être disponible pour lui de façon permanente au moins la première semaine de son arrivée, voire idéalement un peu plus, pour justement créer une relation de confiance et le rassurer quant à des départs progressifs non synonymes d’abandons.

Beethoven ne supporte pas les fortes chaleurs et apprécie la fraicheur.

Beethoven est sociable avec ses congénères, avec les chat·te·s et les animaux dits de ferme. Il faudra malgré tout faire attention aux petits animaux qu'il a tendance à courser, c’est le cas avec la plupart des oiseaux croisés jusqu’à présent.

Beethoven est très patient avec les autres chien·ne·s : même quand on l'attaque, il communique sans violence, sauf si c’est à son humain·e qu’on s’en prend, auquel cas il le/la défend mais s'arrête quand la menace s'éloigne.

Les interactions avec ses congénères font beaucoup de bien à Beethoven et l'aident à s'épanouir, ce sera idéal de les poursuivre régulièrement, qu'il vive ou non avec des copains/copines toutou·te·s.

La sensibilité de Beethoven lorsqu’il n’est pas encore en confiance se montre via de la protection de ressources surtout sur les lieux de passage (sûrement à cause de la peur de se retrouver seul), sur de la nourriture ou lorsqu’il est face à des personnes qui ont peur de lui. Pour peu qu’on lui laisse sa chance, Beethoven sait ensuite s’apaiser. Il a mis quelques jours à faire confiance à sa famille d’accueil, et après quelques semaines il est devenu un super toutou de famille qui s’entend avec tous ses membres. Sans pouvoir présumer de l’avenir, il est probable que le même schéma se produise avec sa famille pour la vie, qui doit être préparée à quelques jours peut-être difficiles, mais pour derrière tout plein de bonheur et un amour sans limites.

Beethoven s’adapterait sans doute plus facilement dans une famille avec peu de personnes. De l’expérience avec les toutou·te·s difficiles serait idéale, ou alors une très grande motivation, la conscience du fait que tout n’est pas toujours idyllique, et la persévérance de personnes moins expérimentées pourraient permettre à Beethoven de s’apaiser et de s’épanouir. Il ne faut pas avoir peur d'un chien qui aura peut-être au départ le pincement facile. Peut-être que ça serait moins compliqué que les premiers jours avec sa famille d’accueil du fait du gros travail effectué avec, mais Beethoven ayant vécu près de 6 ans sans tout ce qu’il découvre aujourd’hui, nous ne pouvons présumer de changements si radicaux aussi vite.

Beethoven se montre protecteur dans les balades, ne disant rien aux personnes qui passent à proximité mais montrant de la réactivité si une personne avance en direction de sa famille d’accueil, droit dans les yeux ou la touchant. Sa famille d'accueil travaille donc avec lui sur sa réactivité dans ces conditions et Beethoven y met de la bonne volonté, ça va toujours en progressant dans le bon sens. Beethoven ne réagit pas ainsi dans le contexte familial, et en cela, nous y voyons davantage un besoin de protéger au sens propre que de la protection de ressources comme ce serait le cas si cela se manifestait avec n’importe quelle personne. C’est très probablement le point de travail qui prendra le plus de temps avec Beethoven, puisque tout le reste se résoud naturellement une fois la confiance acquise. Beethoven enfile sans souci sa muselière, ce qui permet un travail facilité sur ses problèmes, pour la sécurité de tout le monde.

Beethoven monte sans problème en voiture et donne même la patte arrière pour qu'on l'aide à monter.

Il commence à jouer avec des cordes et des battons au lieu des bras comme il pouvait le faire à son arrivée, et il adore ça depuis qu'il a compris le principe, même s'il est vite fatigué.

Beethoven est super chatouilleux des oreilles au point de claquer des dents mais sinon, on peut le manipuler facilement partout ailleurs, même au niveau de la gueule, dès sa confiance gagnée.

En somme, Beethoven est un super toutou, hyper affectueux et proche de ses humain·e·s, mais qui a besoin d’apprendre à canaliser ses peurs, à faire confiance, et avec qui il faudra prendre du temps pour aller vers une belle vie et tout plein de moments heureux ensemble.

Beethoven est à adopter identifié, vacciné, déparasité et stérilisé, sous contrat associatif avec Les Pattounes Heureuses, engageant à une éducation positive.

Beethoven se trouve actuellement en Moselle et est adoptable un peu partout.

Dans la même association