Annonce ajoutée le 31/05/2020

PICHO

Fiche d'identité

Aude (11)

  • Type : Podenco
  • Sexe : Mâle
  • Pelage : Ras
  • Age : 3 ans
  • Taille : Moyen

Je ne suis plus disponible à l'adoption

Qui suis-je ?

PICHO est un Podenco mâle né en mars 2017 et arrivé au refuge en mai 2019 Il pèse 13 kg et mesure XX cm au garrot.

Picho, Miel et un troisième podenco (adopté depuis), vagabondaient depuis plus de 3 mois dans la zone industrielle d’un village de Galice, nourris sur site par des employés de la zone.

Ils approchaient pour manger mais ne se laissaient pas toucher. Il a fallu utiliser une cage trappe pour les capturer.

Six mois après leur arrivée au refuge, ils sont toujours très craintifs et l’on imagine aisément que leur vie antérieure a dû être un véritable cauchemar pour garder de telles peurs ancrées en eux.

Picho adore courir et jouer avec ses congénères.

Il a un regard très tendre mais qui dévoile sa peur des humains.

Depuis son arrivée au refuge il a fait beaucoup de progrès et maintenant, il se laisse approcher lorsqu’il est en liberté et il marche bien en laisse.

Cependant, il lui reste du chemin à faire pour apprendre à faire confiance aux humains.

Cela arriverait plus vite s’il avait sa propre famille. Il a besoin de patience et de quelqu’un qui lui donne du temps pour faire confiance à nouveau. Au refuge, personne n’a le loisir de lui consacrer le temps qu’il faudrait. Il s’entend bien avec ses congénères. Il faudra prendre des précautions hors du commun pour éviter que Picho ne s’échappe.

 Les podencos sont véloces, incroyablement véloces, ils sont grimpeurs, ont une détente incroyable et poussés par la peur, peu d’obstacles les arrêtent. Il faudra absolument ne jamais lui enlever, en extérieur, son collier de sécurité martingale bien serré autour de son cou. (Les Podencos ont une particularité morphologique, ils ont la tête plus petite que leur tour de cou. A cause de cette particularité, Ils se débarrassent aisément d'un collier classique en tirant au renard.) Un harnais de sécurité complémentaire sera impératif également, les premiers temps,

 À l’intérieur, Il faudra faire très attention les premiers mois aux fenêtres, à l’ouverture des portes, à la montée et la descente voiture. Il ne devrait jamais rester sans surveillance dans le jardin.

 Les Podencos, comme les Galgos, ont une détente exceptionnelle et peuvent franchir des clôtures très hautes. Ils ne sont pas fugueurs mais peuvent s’échapper en cas de peur ou de stress. Là aussi, il faudra être très vigilant au départ, au moins le temps qu’il se sente bien chez lui. Si il s’échappe, personne n’arrivera à le rattraper.

 Il faudra aussi faire attention en ville, avec la circulation, une moto qui pétarade peut le mettre en transe. Il peut donc s’échapper poussé par la peur. Les adoptants de Picho devront être prêts à prendre en compte son passé douloureux et les séquelles qu’il a laissées. Il faudra de la patience et de l’amour à revendre pour que ce petit coeur puisse enfin profiter de la vie et du bonheur d’être aimé. Il ne demande que ça, mais il n’arrive pas à y croire. Ses traumatismes sont tout à fait gérables, mais nous déconseillons Picho à des primo adoptants. Nous recherchons pour lui une famille expérimentée. L’idéal serait une famille ayant déjà eu des chiens craintifs.

 Picho sera placé stérilisé, vacciné, identifié et déparasité. Les tests aux maladies méditerranéennes sont négatifs mais le test de la leishmaniose sera refait en cas de demande d'adoption et devra ensuite être refait une fois par an, la maladie étant endémique en Espagne et pouvant mettre plusieurs années à être détectable..

Pour en savoir plus, consultez notre site https://galgosangel.jimdo.com, ou contactez-nous par mail à l’adresse suivante : galgosangel@gmail.com

Eux aussi vous attendent