Annonce ajoutée le 03/06/2020

OREO

Fiche d'identité

Côte-d'Or (21)

  • Type : Bodeguero
  • Sexe : Mâle
  • Pelage : Ras
  • Age : 4 ans
  • Taille : Petit

Particularités

  • Ne s'entend pas avec les chats

Qui suis-je ?

OREO est un mâle bodeguero né en 2016 et arrivée au refuge en avril 2020

Il pèse 5 kg et mesure  cm au garrot.

Il  a été abandonné dans la province de Murcia en pleine crise sanitaire liée au COVID 19. Malade et affamé, il ne parvenait pas à se mettre sur ses pattes et s'était roulé en boule sous une chaise de jardin dans une cour abandonnée en attendant la mort. Repéré par des bénévoles, il a été récupéré et conduit dans une clinique vétérinaire pour des soins urgents. Il y est resté plusieurs jours sous perfusion et son pronostic vital a été longtemps engagé. Les analyses faites sur place ont permis de détecter plusieurs pathologies : leishmaniose et Ehrlichiose. L'un de nos refuges partenaires a accepté de le recueillir et dès que le vétérinaire a donné son feu vert, Oréo y a été mis à l'abri.

Oreo récupère bien, il a repris un poids presque normal, l’erchiliose est guérie et la leishmaniose en cours de stabilisation.

C’est un petit chien très sympathique, câlin et sociable (Ok chiens MAIS pas ok chats). Il est toujours un petit peu craintif après les épreuves qu'il a traversées mais rien d'insurmontable. Cependant, son adaptation remarquable au refuge prouve qu’il a une vraie capacité au bonheur et qu’il saura s’adapter dans n’importe quel foyer, pour peu qu’il soit bienveillant à son endroit.

Un Bodeguero est un chien de type Terrier robuste, agile et athlétique malgré son petit gabarit. Son apparence est très similaire à celle du Jack Russell Terrier.

Le standard national du Ratonero Bodeguero Andaluz précise que c’est un chien amical et sociable, notamment à l'égard des enfants.

Oreo est vacciné, stérilisé, vermifugé et identifié.

Il est positif à la leishmaniose mais elle est stabilisée et la fonction rénale n’est pas atteinte. Il devra prendre un traitement à vie et être surveillé régulièrement (une fois par an) par un vétérinaire qui connait la maladie.

Un chien porteur d'une leishmaniose stabilisée peut vivre aussi longtemps et aussi bien qu'un autre chien. Il nécessitera cependant un suivi plus régulier. Une prise de sang deux fois par an permettra de surveiller le taux du parasite dans le sang. Un traitement quotidien adapté par le vétérinaire permet, dans la plupart des cas, de maintenir le taux au plus pas. En cas d'augmentation, un traitement plus fort et temporaire devra être mis en place pour juguler la crise... Malgré ces contraintes, les chiens porteurs de la maladie sont des chiens qui ont autant envie de vivre heureux que les autres. Ils ont par contre moins de chances d'être adoptés. Ils en méritent d'autant plus votre attention. Le traitement de fond revient à un peu moins de 10€ par mois (tout dépend du poids du chien) mais le traitement en période de crise est plus onéreux. C'est à prendre en considération. La leishmaniose se transmet par un vecteur unique, le moustique appelé Phlébotome. Si ce moustique n'est pas présent dans votre région, il n'y a aucun risque de transmission de la maladie. Par contre, si vous habitez dans le Sud de la France (en dessous de Valence), la maladie devient potentiellement transmissible dès lors que la présence de phlébotomes est confirmée. 

 (En savoir plus sur la leishmaniose) 

   Pour en savoir plus, consultez notre site https://galgosangel.jimdo.com, ou contactez-nous par mail à l’adresse suivante : galgosangel@gmail.com

Dans la même association