Annonce ajoutée le 18/03/2020

Hugo

Fiche d'identité

Aude (11)

  • Type : Bodeguero
  • Sexe : Mâle
  • Pelage : Ras
  • Age : 4 ans
  • Taille : Petit

Je ne suis plus disponible à l'adoption

Qui suis-je ?

Hugo est un Bodeguero andalou. Nous ne connaissons ni son poids, ni son âge, mais il doit faire aux alentours de 8 kg et doit avoir trois ou quatre ans. (A confirmer). Il est arrivé au refuge en novembre 2019 après un court séjour à la fourrière.

D'après les services de la fourrière qui l'avait en charge, Hugo serait "le déchet" d'un chasseur. Cet individu déçu des performances de son chien, s'en est tout bonnement débarrassé non sans l'avoir auparavant privé de soins. Hugo était dans un état de dénutrition et de déshydratation indescriptible. Même les premières photos que nous avons reçus sont en-dessous de la réalité. En perrera, il n'aurait pas survécu plus de quelques jours.

Par chance, l'un de nos amis lui a fait une place dans son refuge et Hugo a pu entamer sa transformation.
Et transformation n'est pas un vain mot. Grâce à une nourriture appropriée et des soins adaptés, dont les câlins font bien évidemment partie, Hugo est un nouveau loulou.

Il est bourré d'énergie et se fait remarquer par sa bonne humeur permanente. Il aime jouer avec ses compagnons de refuge et se montre particulièrement entreprenant au risque de se faire rabrouer sévèrement.

Hugo existe enfin et il entend bien que chacune et chacun le remarquent.
Il cohabite avec les chats et est très sociable avec ses congénères. Il est même trop sociable. C'est un tel pot de colle que parfois, il se fait rabrouer par les autres, épuisés par son insistance lourdingue à vouloir jouer, et exister.

Il est tellement joyeux et plein de vie, tellement énergique, tellement entreprenant avec toutes les dames de la meute, qu'on ne peut pas imaginer que la maladie ronge Hugo petit à petit.

Hugo est positif à la Leishmaniose. Les contrôles réguliers prouvent que la leishmaniose n'est pas stabilisée et que ses fonctions rénales et hépatiques sont atteintes.

Il doit prendre un traitement à vie dont le coût n'est pas négligeable et des prises de sang doivent être faites tous les mois pour surveiller l'évolution de la maladie et adapter le traitement. 

Le bénévole qui gère le refuge où il est hébergé nous a demandé pourquoi on diffusait Hugo, malgré son état de santé. 

Il est persuadé que personne ne se lancera dans l'aventure qui consiste à recueillir, soigner et aimer à la folie une petite boule d'amour que l'on sait perdue à très court terme. 

Il a peut-être raison, mais nous, on veut croire le contraire. D'abord, son regard toujours si plein d'envie de vivre, malgré tout, peut faire chavirer un coeur averti. Et ensuite, on peut aussi espérer que dans un univers plus propice à la guérison, la leishmaniose de Hugo puisse se stabiliser et que son espérance de vie soit finalement assez bonne... 

Vous le savez, à GA, on a décidé d'être résolument optimiste et donc, même pour Hugo, on recherche sa maison pour la vie. 

C'est vous qui en avez les clés ?

 Pour en savoir plus, consultez notre site https://galgosangel.jimdo.com, ou contactez-nous par mail à l’adresse suivante : galgosangel@gmail.com

Eux aussi vous attendent