Seconde chance  
18278 animaux dans 939 refuges
 
Accueil Adopter un animal Trouver un refuge Comment aider ? Témoignages Conseils véto et informations utiles Calendrier Mon compte
 
 

     
 
Chercher un refuge ou
une association
Espèces :
Toutes    
Chien Chat
Rongeur Furet
Oiseau Reptile
Cheval Autres
       
Région :
Département :
 
 

  Les témoignages 2014 > Archives : témoignages 2011
   
Accueil > Les témoignages 2014 > Archives : témoignages 2011
   
Vous avez adopté votre fidèle compagnon dans un refuge ?
Envoyez-nous un témoignage complet (date et nom du refuge) et
demandez votre bon d'achat de de 5€ chez notre partenaire Wanimo.com ! 
 

Vos témoignages d'adoption 2011
 

Témoignage de Patricia Loth - le 26 décembre
J'ai adopté voilà 8 jours Pretty une petite chatte grise et blanche et j'en suis très heureuse. Elle est très câline et s'adapte bien je l'ai eu au refuge de Filémon.

Témoignage d'Adeline Ravier - le 14 décembre
Bonjour, nous sommes les heureux propriétaires de Gribouille, que nous avons adoptés le 26 novembre.Depuis quelques jours gribouille se sent vraiment à l'aise à la maison .Il reste encore un peu sensible et craintif dès qu'il y a un bruit ou que les enfants font du bruit mais il s'est très bien réclamer son câlin dès que nous sommes assis sur notre canapé .C'est un "vrai pot de colle" mais tant mieux nous préférons cela. Il est très attachant, gentil doux.Si c'était à refaire nous n'hésiterions pas à repasser par le personnel de la SPA de Cluses, qui à été patient et très agréable et surtout qui transpire l'amour et le respect pour nos amis les animaux.Merci encore.Très cordialement et passez de bonnes fêtes !

Témoignage de Martine Gruson - le 11 décembre
Bonjour c'est Ulysse ou "lulu" pour les intimes, Beauceron mâle de 7 ans.
Voici quelques nouvelles de moi depuis mon adoption il y a 14 mois.
Je me porte comme un charme.
Je ne sais pas si vous souvenez de mon passage rapide au refuge de la SPA de Tilloy les Mofflaines.
Mais je tenais a vous remercier car si ma vie a radicalement changer c'est grâce a vous.
Mi-septembre Vous m'aviez sorti du garage ou mes propriétaires m'avais enfermé depuis 6/7 mois.
J'étais triste, maigre, peureux et complètement déboussolé.
Je vous avez jamais vu, vous ne me connaissiez même pas et vous m'avez accueilli dans votre refuge vous m'avez nourri, brossé, soigné et apporté de l'amour.
Et puis un dimanche d'octobre des personnes sont venue visiter le refuge pour les portes ouvertes.
Moi je dormais sagement dans mon panier a l'abris des regards, fatiguait de toute les visites
et promenades de la journée.
Comme j'entendais mes copains aboyer au bout d'un moment je me suis décider a sortir voir ce qui se passé.
La j'ai entendu les gens dire, on l'avais pas vu celui la, regarde comme il a l'air calme....
Un petit bout de femme est entrée dans mon box, je me suis approché timidement et je me suis laissé caressé.
C'est comme ça que j'ai commencé ma nouvelle vie.
Arrivé dans ma nouvelle maison j'étais perdu.
D'ailleurs je ne voulais pas rentré, j'avais peur qu'on m'enferme a nouveau mais j'ai pas eu le choix malgré ma grande taille , ils m'ont porté et mon installé sur un tapis moelleux avec de quoi boire et manger.
Pour tout dire j'avais tellement eu d'émotions que je ne n'ai pas bouger de la soirée.
La première nuit fut dur pour moi car je n'avais jamais vécue dans une maison.
j'avais peur, il faisait noir et que je pleuré.
Alors quand quelqu'un c'est levé je me suis caché pensant recevoir des coups, mais non pas du tout
ils sont venu chercher mon tapis et l'ont mis a coté d'eux, ont ouvert les volets pour laissé entrée la lumière des lampadaires.
Je me suis sagement couché et j'ai dormi, dormi, dormi.
Des lendemain j'ai découvert ce que c'est de vivre dans une maison
Tout d'abord j'ai fais la connaissance de mes 3 copines cacahuéte, nenette et doubie les cochons d'indes.
J'ai bien essayé de les manger et croquant les barreaux de leur cage ou en grattant le sol.
Mais comme je me suis fait grondé j'ai fini par comprendre qu'elles aussi faisait partie de la famille.
Maintenant je me couche a coté d'elles et on se tient compagnie.
J'ai fais plein de découvertes comme la télévision, intrigué je m'asseyais devant en penchant la tête et j'aboyais.
J'ai eu de belle frayeur avec l'aspirateur et me suis sauvé en courant quand le lave vaisselle c'est mis en route.
Comme avant je vivait dans un garage quand je suis arrivé je n'étais pas propre, mais avec beaucoup de patience et d'amour au bout de quelques semaines je demandé a sortir pour faire mes besoins et même si il arrive encore quelques accidents tout cela est du passé.
Curieux de tout j'avais du mal a voir le danger et je me suis fait grondé quand j'ai voulu posé ma truffe sur le fer a repassé, quand je cours après la tondeuse ou que j'essayé de savoir se qui mijoter sur la plaque de cuisson.
Les premiers mois je chapardais tout ce qui n'était pas rangé dans les placards et je démolissais les sac poubelles,
vous savez ce que c'est...quand on a pas mangé à sa faim pendant des années on a toujours peur de manquer même quand la gamelle est pleine.
Aujourd'hui je fais 8 kilo de plus que quand je suis arrivé, mon poil brille et mon regard pétille,je mange a ma faim, et même si je suis un gros gourmand je vole moins, mais il ne faut pas trop me tenter quand même.
Il parait que je suis très intelligent et que je ne fais pas mes 7 ans.
Quand j'ai envie de manger Je sors mon sac de croquette et je l'éparpille dans la pièce et quand j'ai envie d'aller promener je fais pareil avec le sac a dos ou il y a toutes mes affaires pour mes cours de dressage et quand je veux un câlin sur le canapé je sors ma niniche.
Oui vous avez bien lu dressage, enfin je devrais dire éducation canine.
Maintenant que je suis inonder de câlins et d'amour mon petit caractère s'affirme de plus en plus.
Je suis têtus , possessif et très dominant comme chien.
Une fois que j'ai eu trouvé mes repères j'ai commencé à refusé toute forme d'autorité, et je suis devenue de plus en plus agressifs.
L'idée que mon adoption se solde par un échec étant inconcevable pour ma famille ils ont décider de m'inscrite a des cours d'éducation canine.
Donc depuis le mois d'aout je prend des cours a raison d'1 H par semaine et ils fonts de vrai miracles avec moi et malgré mon âge je progresse vite et bien.
Je tolère mieux les autres chiens, je suis moins jaloux de qui s'approche de ma maitresse et j'ai moins peur des hommes.
D'ailleurs ça me plait beaucoup, je remue la queue durant tout le cour,et surtout j'ai enfin compris quel était ma place dans la famille.
Ma maitresse dis que je suis un vrai pot de glue, que je suis unique, et un sacré phénomène.

Témoignage de Marie Le Cosquer - le 5 décembre
Il y a maitenant près de 18 mois que j'ai adopté" YELLOW", que j'ai rebaptisé "BIGOUDE",
au refuge des MISTOUFLES à PLOUGASNOU.
Les 1er temps, elle était complètement sauvage, se cachant derrière le canapé parfois des journées entières.
Il a fallu 2 bons mois avant qu'elle ne soit complètement apprivoisée, mais il faut voir le résultat.
Elle est tout le temps près de moi, réclamant à chaque instant des caresses et des baisers, qu'elle sait rendre avec son petit museau.
J'ai eu avant elle de nombreux chats, mais celle-ci est la plus adorable, elle fait partie de la famille, et je n'imagine pas la vie sans elle.
De temps en temps je sors avec BIGOUDE dans le jardin. Elle reste paisiblement à côté de moi, et rentre dès qu'elle en éprouve le besoin, c'est-à-dire au bout d'une vingtaine de minutes. Je ne pensais pas qu'une telle fusion pouvait exister avec un chat. C'est chose faite.
Je souhaite à tous les pensionnaires qui se trouvent au refuge des MISTOUFLES -et ils sont nombreux- de trouver de bons maîtres et une maison accueillante.

Témoignage de Stell Texier - le 1er décembre
Suite à mon précédent témoignage, je confirme avoir adopté Agathe chez l'ARAA RUEIL. Nous avions déjà adopté Croquette en août dernier auprès de la même association. Agathe est arrivée lundi 28 novembre et je suis ravie de l'avoir adoptée. Cette petite boule de poil est un bonheur, tant pour nous que pour Croquette. Nous sommes en appartement (F3) mais il me semblait important d'accueillir un ompagnon pour Croquette, 5 mois. Il fut séparé de sa soeur lors de l'adoption et miaulait très souvent. Je pense sincérement que l'adoption de Agathe modifie son quotidien : ils jouent ensemble en permamence, mange ensemble, se lavent mutuellement et dorment côte à côte. Avoir un chat ou deux ne représente pas plus de travail. Nous avons fait le bon choix et craquons littéralement devant nos ptits monstres.

Témoignage de Stell Texier - le 27 novembre
Nous avons adopté un chaton de l'ARAA RUEIL (92) en août 2011.
Celui-ci fut baptisé CROQUETTE et arrivait dans une famille composée d'un couple, une petite Léane de 4 ans et notre chère vieille Miaou, 17 ans. Croquette fit immédiatement parti du clan. Il est extrêmement joueur, calin et très coquin.
Qui a dit qu'un chaton dormait toute la journée ?
Notre Miaou decédait le 30 septembre dernier, à bout de souffle d'une vie remplie de caresses et d'amour. Notre croquette se trouvait immédiatement perdu, conscient de notre amour mais à la recherche de cette "maman de coeur" qui l'avait si gentiment accueillie sur son territoir.
Les semaines sont passées, notre manque est toujours là mais il faut penser à l'avenir....et à Croquette.
Demain ? C'est Agathe qui arrive ! Locataire de l'ARAA RUEIL, elle sera la bienvenue dans notre clan. Vivement demain que cette petite boule de 3 mois 1/2 vienne rejoindre le clan, non pas remplacer quelqu'un mais bien recevoir tout notre amour ! Je vous donnerai des nouvelles de la ptite famille très bientôt.

Témoignage de Barbara Lérot - le 11 novembre

Bonjour, c'est Sunny.
Je voulais vous donner quelques nouvelles depuis deux semaines que je suis parti.
Je vais bien.
La première semaine d'adaptation s'est déroulée sous la pluie, j'ai rencontré une vétérinaire trés patiente et trés pointilleuse, elle a pris trois quart d'heure pour m'ausculter.
Barbara est repartie avec pas mal de soins à me faire, notamment pour mon oeil.
Ensuite Barbara a repris le travail. Comme elle partait jusqu'à cinq heures sans rentrer, j'ai eu un peu de mal à me retenir. Mais quand elle rentrait, je partais vite dans le jardin, elle nettoyait, me regardait, mais ne criait pas.
Le troisième jour, j'ai réussi à me retenir, ouf, elle est rentrée à temps. Je mange deux fois par jour : midi un peu, et le soir, plus. Je m'endors vers 20h00, et je la réveille vers 07h15.
Les premiers matins elle était un peu grognon, mais je crois qu'elle s'y fait. ..elle me met dehors 20 minutes, puis elle part travailler, mais à partir du jeudi soir elle est tout le temps là. Elle sort moins.
Quand elle part ces jours-là, elle revient rapidement : d'ailleurs, tellement rapidement que hier je n'ai pas eu le temps de descendre de son canapé....j'ai été puni.... Elle ne frappe jamais, elle crie un peu et elle me laisse réfléchir dehors.
Mais ça n'était pas la première fois que je montais, et je crois qu'elle s'en doute. Parce qu'elle avait rajouté des coussins pour m'empêcher de monter, mais en fait je monte quand même et je dors sur les coussins....
Mais elle ne me laisse pas longtemps dehors, à peu prés une demie-heure, parce qu'elle craint pour mon arthrose, je crois, alors aprés, elle rouvre la porte et je vais vite me coucher sur mon coussin. Les premiers soirs je me suis incrusté dans sa chambre mais elle n'est pas trop d'accord, alors maintenant elle ferme la porte.
Mais c'est pas grave, je vais faire du bruit le matin bonne heure et je la tire du lit. Pour mon oeil, j'ai du collyre quatre fois par jour et ça va beaucoup mieux. J'ai aussi eu une pommade pour ma dermatite. Elle est guérie.
Et aujourd'hui j'ai pris un bain dans le jardin. Je suis trés sage, je ne bouge pas, comme quand elle me met la laisse ou qu'on va boire un café sur une terrasse. Et aprés le bain, nous sommes allé promener une heure, et depuis quelques jours, elle m'enlève la laisse pour les balades. C'est bien, ce sont des endroits où il n'y a personne, et trés peu de passage, alors je cours, mais quand elle m'appelle je reviens.
Il y a cet homme qui vient trés souvent, je l'aime bien, d'ailleurs je l'écoute un peu plus qu'elle quand ils sont ensemble. Mais quand elle est seule, je l'écoute aussi. Disons que comme je suis assez têtu, je me gère au mieux pour moi. Aujourd'hui je sens bon, je me repose et j'observe beaucoup ce qui se passe dans le quartier, je commence à garder le jardin, j'aboie, juste quand il faut, mais je garde ma force tranquille pour ce qui est important. J'ai beaucoup de câlins, d'ailleurs elle ne m'en refuse aucun, quelque soit l'heure, je lui pousse le coude et elle craque. Je suis heureux !!
Merci d'avoir pris soin de moi et de m'avoir donné une seconde chance, je vous fais plein de léchouilles et je vous envoie beaucoup, beaucoup d'ondes positives à vous et mes anciens compagnons du refuge de Sisteron, qui, je le souhaite, feront une belle rencontre bientôt. Sunny.

Témoignage de Marine Friconnet - le 4 novembre
Mon ami et moi avons adopté Bianca, 8 mois, au refuge Serrons-Nous La Patte (94) le 29/08/2011. Dès le début tout c'est très bien passé. Les 2/3 premiers jours elle avait constamment la queue entre les pattes puis elle a finit par se "relever" complètement le 4ème jour. Bianca s'est très bien adaptée à sa nouvelle famille et réciproquement. Elle est très calme malgré son jeune âge (sauf lors des sorties où là nous avons droit à un vrai déchaînement) et n'aboie jamais (mis à part si un autre chien lui aboie dessus). Nous sommes vraiment heureux de l'avoir auprès de nous et encore plus d'avoir fait cette démarche. Je le recommande vivement à tout ceux qui souhaitent accueillir un animal et faire une bonne action..

Témoignage de Barbara Lérot - le 4 novembre
Voici les premières photos que j'ai prises de Sunny qui va trés bien et me réveille trés tôt, lol. Il est sage et trés calme en promenade. Je vous enverrai d'autres photos plus tard. Bon courage à vous et bravo de votre investissement.

Témoignage de Maryse Salanon - le 2 novembre
Mes filles, mon mari et moi-même avons adopté 2 fois à la SPA de St girons (09). Bouba, en 2005, une chienne husky de 5ans qui a maintenant 11ans : douce, calme et des yeux à faire fondre la banquise. Apollon, en 2007, chien croisé dogue allemand de 4ans qui à maintenant 8ans: une bonne pâte, très câlin...
Nous avons également un 3ème chien, Balou, croisé golden retriever (récupéré chez des particuliers qui ne pouvaient plus s'en occuper). Le plus dur à été d'habituer les 2 mâles à s'entendre, ça a durer 3 mois avant qu'ils ne se battent plus; et quelle joie maintenant, de les voir s'amuser ensemble...patience et longueur de temps !!!
Nous n'avons jamais baissé les bras et surtout nous, nous étions dis que quoi qu'il arrive nous n'avions pas le droit de leur faire subir un autre abandon et qu'il fallait faire avec leurs qualités et surtout leurs défauts: Bouba mange les poules, Apollon fugue et n'aime pas les chats, Balou agressif et fugueur également.En tant qu'être humain nous devons assumer nos actes et décisions, surtout lorsqu'il s'agit d'êtres vivants.
Tout ça pour dire merci à toutes les associations d'adoption et à tous les bénévoles ou salariés pour tout ce qu'ils font envers nos amis les animaux.

Témoignage de Catherine Pellerin - le 30 octobre
Ghypsie a été adoptée par ma mère il y a maintenant plus d'une semaine, il y a beaucoup de haut et de bas, elle a peur de sa gamelle et mange avec précipitation, elle demande peu à sortir et marque son territoire sur le tapis (au grand dam de ma mère).
Par moment elle vient mettre ses pattes sur les genoux de ma mère, squatte le fauteuil, quand elle a voulu la faire sortir a essayé de la mordre. Ce n'est pas encore gagné. Elle a peur de tout et pourtant elle est adorable, elle commence à aller seule dans le jardin mais revient très vite. Elle aime aussi être en haut des marches et regarder se qui se passe dans la rue et n'a jamais aboyé.

Témoignage de Véronique Michel - le 27 octobre
Nous avons adopté le 19 septembre une petite chienne (3 mois et 2 kilos) par l'intermediaire de l'association GALGOS FRANCE. Nous l'avons récupéré à Givors grâce aux bénévoles et surtout à Delphine de l'association Animaniak. Le soir même elle nous embrassait, nous suivait en remuant sa queue ; une boule de câlins...
Tous les gens dans la rue nous demandent où on l' a eue, car elle est trop adorable, quelle race ? etc .....
Le bouche à oreille peut parfois porter ses fruits.
Notre Tounette est donc là depuis presque un mois, toujours contente et câline, très joueuse, elle commence à avoir moins peur du bruit de la ville car elle se trouvait dans un refuge d'Espagne.
Nous remercions toutes les personnes qui s'occupent de ses associations.

Témoignage de Laurence Hanneguelle - le 25 octobre
"Roucky" alias "Gai-Luron De Sisteron" passe ses nuits dans la maison dans le couloir du fond. (Voir photo). Pose royale.
Dimanche il a couru avec les Jack Russel dans la forêt comme prévu, tout le monde s'est amusé, je l'ai vu remuer la queue.
Lundi il a fait la connaissance du vétérinaire le docteur Molet qui l'a testé pour la leishmaniose (il ne l'a pas, youpie), et qui lui a prescrit un bon bain/massage trois fois par semaine avec un shampooing spécial (et cher!!!). C'était donc soirée Spa pour monsieur; il s'est laissé faire, il a bien apprécié, et s'est léché abondamment après.
Ce midi nous avons parcouru en courant la forêt de Carnoux sur sa longueur; il a eu une réaction de panique en passant près du chenil, sinon il a filé bien droit, et au retour s'est mis dans sa niche pour une bonne sieste pendant que j'allais travailler.


Témoignage de Denis Bourguignon - le 23 octobre
Je vous présente Mégane, une petite chienne qui a été rapatriée d'Espagne juste avant d'être Euthanasiée à la fourrière où elle se trouvait. Nous sommes allés la chercher à Agen où elle était en famille d’accueil. Nous lui donnons beaucoup d'amour et elle nous le rend bien. En vous remerciant encore pour tout ce que vous faites pour la cause animale.


Témoignage de Chantal Legrand - le 14 octobre

Je voulais simplement vous donner des nouvelles de PEPITO, appelé PIPO maintenant, un petit Yorkshire que j'ai adopté au Refuge de Forbach début Août 2009. Il avait été abandonné en pleine rue par ses anciens 'maîtres'!.... Il s'est tout de suite senti à l'aise à la maison. Il est drôle, affectueux, très vif. Mon petit coeur sur pattes ! Il fait de gros bisous à ses petits copains restés au Refuge, et leur souhaite à tous de trouver bientôt quelqu'un qui saura les aimer.

Témoignage d'Eliane Ravel - le 6 octobre
Le 9 juin 2010, j'ai acheté un chihuahua poil court chez un éleveur. Aujourd'hui, il a 18 mois, il a un petit corps parfait, il est superbement intelligent, calin, chien d'alerte, pour rien au monde, je ne m'en séparerai. Il s'appelle Loxan.
En septembre 2010, j'ai acheté un braque d'Auvergne au refuge de Brive La Gaillarde. Les braques d'Auvergne ne sont pas que des chiens de chasse, ils sont surtout des chiens d'arrêt, il garde la maison et personne ne rentre. Il ne mord pas, il bloque les étrangers. Il est intelligent, propre, calin, fidèle, et quand il court, il est la grâce et la force incarnées. Il s'appelle Cool.
Vous verriez mon petit Loxan, et Cool courir !
J'adore les animaux, je ne comprends pas, sauf raison de santé, qu'on puisse les abandonner.
Merci pour ce que vous faites pour eux.

Témoignage de Gisèle Hanotin - le 22 septembre
J'ai adopté CESAR le 10 juillet, il n'est pas facile. Il faut faire connaissance ça prend du temps. Il faut être patient ; quand il faut le gronder toujours à la voix, jamais des coups. Il faut qu'il s'habitue à sa nouvelle vie. Adopter il y a des avantages et des inconvenients. Je ne regrette pas mon geste.

Témoignage de Anne Gagnepain - le 17 septembre
Depuis un mois, je partage des merveilleux moments avec Mac Adam, chien adorable et affectueux adopté à Teckels SDF (41). Il plait à tout le monde, il a des yeux si doux...nous sommes biens.

Témoignage de Sylvie Camacho - le 11 septembre
Nous avons adopté Eliott en novembre 2009, avec 2eme chance dans le 78. C'était un chaton très craintif, peureux, mais adorable et très câlin quand il s'habitue aux personnes. La personne qui était en charge des adoptions à ce moment ne voulait pas le confier à une famille qui n'avait pas déjà un chat, et notre premier chat Doki avait besoin d'un compagnon.
De suite ils se sont très bien entendu. Eliott a trouvé un grand-frère très attentionné qui lui faisait de longues toilettes (Eliott ne savait pas se laver correctement), qui lui a appris à sauter, à réclamer à manger aussi...
Le sommet de notre "coopération fraternelle" a été quand Doki a ouvert le placard où étaient rangées les croquettes pour qu'Eliott et ses griffes longues et fines transpercent le paquet pour qu'ils se servent.
Depuis on a déménagé dans le sud puis craqué pour un troisième chaton, Gabin récupéré avec l'école du chat libre de labège. Eliott a eu du beaucoup de mal à l'accepter au départ. Il crachait et se cachait beaucoup.
Mais heureusement au bout d'une semaine, il a compris que cette "p'tite crotte" toute noire pouvait aussi jouer avec lui et même ne demandait que ça. Depuis il est fréquent de les voir dormir ensemble tous les deux l'après-midi. Quand à la terrasse et le dehors où ils peuvent aller, Doki et Eliott apprécient, mais Eliott ne s'éloigne jamais de son "chez lui". Gabin est encore trop jeune pour sortir sans surveillance alors il râle en regardant par la fenêtre les plus vieux se balader ou se dorer au soleil. En signe de contestation il organise généralement à ce moment une séance de siting sur nous en suçant le bout de sa queue.
Pour le moment Gabin ne fait pas de bêtise organisée avec les deux autres, mais celles qu'il fait à lui tout seul promettent... Un exemple? Il déchire le paquet de litière quand il trouve que la sienne est pas assez propre et fait ses besoins directement dans le paquet... Je crois qu'on va pouvoir bientôt les laisser se débrouiller une semaine tous les trois avec les paquets de litière et croquettes. Ou pas ! ;)

Témoignage de Christine Brunet - le 4 septembre

Nous avons adopté Grisetta depuis une semaine et tout se passe normalement. Elle est restée cachée les premiers jours à nous observer et à nous écouter. Elle commence à sortir de plus en plus, à venir chercher des caresses, à jouer...
Elle est douce et très gentille, ce qui convient parfaitement aux enfants. Tout se passe bien. Nous sommes ravis. Merci beaucoup.

Témoignage de Mathilde Firmino - le 2 septembre
Nous avons adopté Faust de 18 mois, après un assez long trajet, il est bien rentré à St Sernin du bois en Saône et Loire. Iil est plein d'energie et ne demande que des caresses et de l'exercic. Nous l'avons présenté à notre bauceron de 10 ans et tout s'est bien passé. Nous sommes très heureux de voir que Faust s'est vite habitué à nous, nous le promenons plus d'une fois pas jour et il est aussi content que nous.

Témoignage de Maxime Richer - le 26 août
Nous avons adopté Lucky au refuge de la SPA à la roche sur yon (85), il a 12 ans mais nous sommes littéralement tombés sous son charme. Ce refuge est a recommander, le personnel est vraiment accueillant, le lendemain nous les avons appelé pour leurs donner des nouvelles de notre nouveau compagnon, ils etaient heureux d'en avoir et je trouve cela bien.

Témoignage de Nathalie Giroud-Suisse - le 26 août
On a adopté Golby un labrador mélangé chien de chasse. Il est super adorable plein de câlins et de gentillesse, on l'aime déja trés fort. Je ne comprend pas comment on peut faire du mal à des bétes. Nous sommes trés contents, il nous donne de l'amour et nous aussi ; c'est que du bonheur !

Témoignage d'Ysa - le 15 août

Nous avons adopté une jolie beagle à l'école vét, je voulais juste témoigner et dire que ces chiennes sont merveilleuses , douces, calines , après une petite et courte période d'adaptation, de la patience et beaucoup d'amour notre chienne nous rends cet amour au centuple , il faut vraiment donner une chance à ces chiens de retouver une vie normale.

Témoignage d'Emilie Legoupil - le 28 juillet
J'étais bénévole au refuge d'Aunay sur Odon (14) et j'avais entendu dire qu'il allait fermé, j'étais sans emploi et l'hiver arrivé (16 décembre), que faire?! je ne voulais pas prendre de petit chien ni jeune chien (censé partir plus vite) je ne pouvais pas prendre un grand non plus car j'étais dans une maison de 46m² avec étage où le chien n'aurait pas pu accéder, du coup j'ai penché pour le 4e chien qui avait 10 ans une malinoise qui venait de la fourrière de Verson (14)qui venait d'arriver...
Je suis rentrée dans sa cage j'ai testé un petit peu sa réaction, assez exitée, ne m'a pas mordu quand j'ai touché sa gueule, tiré la queue et oreilles... bref du coup après 1h d'hésitation j'voulais pas qu'elle risque la piqûre, du coup j'me suis proposée comme famille d'accueil et du coup elle a fini par être MA chienne ^^
J'ai eu pas mal de coup dur au début, elle grattait à la porte et aboyait à la mort.. du fait d'un premier abandon donc c'est normal qu'elle réagisse comme ça je lui en veux pas de toute façon mais psychologiquement même avec calmant tu te dis tu n'y arriveras jamais... et finalement je suis retournée travailler en région parisienne (février qui suit) avec elle et c'est là bas qu'elle a compris que je partais mais que je revenais (vers avril). Du coup maintenant c'est du bonheur!!!!J'en fais ce que je veux!!! Par contre ne connaissant pas son passé je fais toujours attention !
J'ai 24 ans et pas les moyens de partir en vacances du coup j'aimerai trouvé une vieille chienne pour rester avec elle mais je veux prendre mon temps cette fois pour trouver la perle rare. ADOPTEZ ADOPTEZ c'est du bonheur après !

Témoignage de Mireille Reboul - le 20 juillet
Nous avons adopté en octobre 2010 FREEZIA au refuge de bormes les mimosas (83). Ce n'est que du bonheur. le refuge s'occupe particulièrement bien de l'éducation de ses pensionnaires et notre chienne en plus de sa douceur naturelle connait les bases de l'obéissance. nous sommes ravis de l'avoir adoptée et je remercie le refuge de bormes pour les bons soins qu'il apporte à ses pensionnaires.

Témoignage de Carine et Jean-Pierre Pardies - le 17 juillet
Nous avons adopté Atchoum à Brax47 en 2006, il va avoir 6 ans et se porte comme un charme, avec ses 40kg il prend de la place et donne 40kg d'affection, notre petite chatte de 16ans va moins bien hélàs, le jour où elle partira, elle va beaucoup manquer à Tork et nous envisagerons alors de prendre une petite chienne, maxi 5/6kg, type ratier femelle, nous penserons alors à la petite boule de poils qui nous attendra. Courage pour vos adoptions en attendant, et bravo pour ce que vous faites pour nos amis à 4 pattes.

Témoignage de Laure - le 29 juin
L’adoption de Chataigne, type spitz nain :
En juillet maman perdait sa petit Choupette, croisée Lassha Apso d'environ 18 ans, qu'elle avait recueillie alors qu'elle avait à peu près 7 ans. C'était provisoire, le temps que je trouve une famille pour cette louloute maltraitée. Mais Choupette était dans un tel mauvais état que personne n'en voulait, et le provisoire s'est prolongé en définitif. Cette petite chienne a été un pur bonheur nous donnant 2 merveilleux bébés (Rusty et Fidji). Ayant adopté Yume en mai, maman souhaitait à son tour trouver
un petit chien qui comblerait un peu le vide laissé par Choupette, et apporter un petit copain à Rusty.
Voici donc 1 mois que Châtaigne a rejoint sa nouvelle famille. Maman est ravie, d'autant plus que Rusty, qui va bientôt avoir 9 ans, l'a très bien accepté. Châtaigne a rapidement pris ses marques, la maison, le jardin, les escaliers, la camionnette pour les week-end agility, tout ça il adore. Mais ce n'est rien par rapport à l'amour qu'il porte à sa nouvelle "maman". Il ne la quitte pas des yeux et se sent un peu perdu lorsqu'elle le laisse quelques instants. Lorsque les gens, amis, agilitystes, le voient pour la première fois, la
question est toujours la même : "C'est quoi ce p'tit machin ?". Il faut dire que, surtout parmi les agilitystes, les louloups de ce gabarit ne sont pas courants. Fidji avec ses 25 cm au garrot fait déjà figure d'exception, alors cette petite boule de poils oranges... Certes, il ne fera pas d'agility, bientôt 6 ans, beaucoup de poids à perdre, calme de nature, ce n'est pas vraiment pour lui. Mais il en fait un peu à l'entraînement, et il trottine fièrement derrière sa "maman" au-dessus des barres posées par-terre, et coule dans la chaussette avec Rusty. Il est rigolo et a bon caractère. Il s'entend avec tous les chiens (normal vu les conditions de vie qu'il a connu). Mais il a son petit caractère quand même, il n'apprécie pas que Fidji lui grimpe dessus et le lui fait savoir par un grognement sans équivoque.
A son arrivée il pesait 4,8 kg (le resto était bon dans sa famille d'accueil :-D ), aussi large que haut, des poignées d'amour tout autour : le "bonhomme Michelin" version chien. Petit "bonhomme" a déjà perdu 600g, ce qui lui permet de monter les escaliers extérieurs (chose qu'il ne pouvait pas faire les premiers jours) et depuis peu les escaliers de la cave (plus raides).
Monter sur le canapé lui est aussi plus facile, d'ailleurs on dirait un OVNI orange lorsqu'il arrive à fond pour atterrir dessus à l'heure de la gamelle. Bon encore 600 gr en moins et il sera un vrai p'tit athlète.
Lors des concours d'agility, il squatte une chaise, comme Yume, ainsi que Fidji occupant la 3ème chaise, on se retrouve donc debout ou assise sur la glacière, ce qui fait bien rire toute l'équipe d'agility. Je pense qu'il va falloir réinvestir dans quelques chaises supplémentaires !!!
Voilà, tout simplement Châtaigne est un rayon de soleil en plus dans la vie de ma maman, elle avait craqué sur son petit physique, et son caractère est à la hauteur.
Encore merci à Canin sans famille (59), qui recueille des louloups qui ont tant besoin d'amour. Merci a sa famille d'accueil qui en a pris soin jusqu'à son départ.

Témoignage de Monique et Christophe Pires - le 30 juin
Nous avons adopté le 25 mars 1995 au refuge grammont (92) un chat d'environ 3ans Mustang. Je viens de le perdre le 28 avril 2011. Je tiens à remercier le refuge qui m'a fait connaître le meilleur ami que j'ai eu dans ma vie. J'ai passé plus de 15 ans avec lui et son souvenir me restera à jamais. Tant d'amour qu'il m'a donné et de bonheur. Mustang, j'aurais aimé te garder plus longtemps , j'aurais aimé t'accompagner les cinq dernières minutes de ta vie ; mais c'était trop dur pour moi et pour toi. Mais je suis revenu lorsque tu dormais pour l'éternité mon bébé. Ce mal ne te faisait plus souffrir, j'aurais aimé que cette journée n'existe jamais. J'aurais aimé tenir ta petite patte un peut plus longtemps. J'aurais aimé que mon chagrin ne dure qu'un instant, mais malheureusement il dura tout le temps. J'aurais aimé que tu m'attendes pendant quelques temps. Merci Mustang pour l'amour que tu m'as tant donné.

Témoignage de Thierry Soreda - le 31 mai
Nous avons adopté le 8 mai au refuge d'Oeutrange (57) une petite chienne "Bonnie" environ 2 ans, nous venions de perdre notre chienne de 15 ans...elle est adorable, très caline, joueuse, propre...un rayon de soleil !
Nous sommes tous ravis.

Témoignage de Nathalie Fernandes - le 30 mai
Pirate a rejoint notre famille depuis le 26 mai, il a egayé la vie de la famille en apportant sa joie de vivre, son coté très joueur et ses nombreux câlins. Merci encore à l'Association GRAAL (94) d'avoir apporter une telle joie dans notre vie avec l'arrivée de pirate

Témoignage de Cyrille Martin - le 22 mai
:
J'ai adopté une chienne X DALMATIEN fin février. Je suis très contente ainsi que ma fille. Après une longue adaptation, la confiance est revenue. Elle a un fort caractère et ne supportait aucun animaux. J"ai deux chats et poules. Imaginez un peu. Elle se sauvait aussi dès qu'une porte était ouverte. Avec de la patience, elle a progressé. Mais pour mieux agir avec elle, et obtenir une obéissance complété, j'ai pris la décision de l'envoyer dans un centre d'éducation à LUCON prix très abordable, même pour petit budget et dyrka a changé de comportement en une ou deux heures. Ma fille veut même continuer sur de l'agility. Alors cher adoptant, n'hésitez pas à y aller pour la réussite d'une bonne adoption. Mais avant, faite comme nous, allez voir les chiens (5 FOIS SUR 4 MOIS), repérez en deux et interrogez vous sur vos motivations, espace, temps, travail ou chômage, séparations et prenez un chien en fonction (taille)et pas en rapport avec votre première impulsion et votre sensibilité.

Témoignage de Patricia André - le 15 mai
Arrivés dans notre nouvelle maison, nous avions decidé d'adopter une minette adulte. Sur votre site, Felins citoyens (38) nous en presentait plusieurs. Deux nous attiraient plus particulierement et je me demandais comment faire pour choisir. Un très grand merci à l'association qui nous a prêté un panier pour repartir avec Mouche et Texie. Aujourd'hui elles partagent notre vie depuis six mois pour notre plus grand bonheur. Encore merci à l'association et à tous ceux qui donnent sans compter pour aider les animaux.

Témoignage de Muriel Sauvage - le 14 mai
Encore merci au refuge Brockus de St Omer (62) qui m'a permis d'adopter la petite (olie) baptisée Shana, petite minette qui avait été recueillie bébé, au bout d'une semaine s' est bien habituée, elle a bien grossi, joue beaucoup , fais même des petites bêtises et tellement heureuse de profiter du jardin ; c est un vrai bonheur de la voir s épanouir et ce bonheur est réciproque ; merci encore à la spa pour tout ce qu'elle apporte à tous ces petits innocents abandonnés !!

Témoignage de Dominique Ortéga - le 11 mai
Ce petit message pour témoigner du bonheur lié à l'adoption de VESPA, ravissante petite chatte Persane Exotic Shorthair de 7 ans, que nous avons adopté grâce à seconde chance ET à l'association Chat'repar qui fait un travail formidable pour les chats, leur adoption, leur bien être. Association des plus sérieuses avec qui le contact fut très plaisant, et notre minette est en tout point celle que l'on nous avait décrite, mieux encore peut-être (^_^) VESPA s'est très bien adaptée à notre foyer, regarde avec bienveillance les jeux de ses cadets, GORDON et CLOTAIRE , les deux matous noirs de la maison , 1 an chacun ..Notre VESPA a 7 ans et bien que leur ainée, ne se prive pas ,elle non plus, de jouer avec tout ce qui rampe, balles ou autre ,et de la minette calme et tranquille nous découvrons alors une petite tornade qui nous fait rire aux larmes! Voilà donc notre début de vie avec VESPA, adoptée il y a seulement quatre jours et qui pourtant nous semble toujours avoir habitée là (rire!)
Un GRAND merci à Seconde Chance et à Chat'REPAR, avec une attention particulière pour Catherine et à son équipe.

Témoignage de Frédéric Philippe - le 9 mai

Nous avons adopté Max ce samedi 07 mai à la SPA de Tourcoing (59). L'adaptation pour lui comme pour nous a été immédiate, les enfants sont fiers de l'avoir parmis nous tout comme nous. Maintenant nous espérons et ferons tout notre possible pour qu'il soit bien et heureux avec nous.

Témoignage de Paul & William - le 6 mai
Bonsoir il est 20h50 vendredi Paul promène Sissi et Willi promène Dil. Sissi adoptée à la SPA de Sisteron (04) est une très gentille fifille, elle a dormi dans la nuit de jeudi à vendredi avec moi et Dil. On dirait qu'elle nous connait depuis toujours. Nous l'aimons très fort. Dans la journée, elle se promène régulièrement, me suit pas à pas, me regarde sans cesse avec des grands yeux. Elle a des câlins toute la journée. J'ai laissé SISSI et DIL 2h ensemble et quand je suis revenue j'ai demandé à ma voisine si elle les avait enttendu ; elle m'a dit que non. DIL et SISSI s'entendent bien. Au niveau propreté elle fait ses besoins dehors et dedans PAS GRAVE on y arrivera. A l'instant où je vous ecris elle a sauté sur mes jambes et très cool, elle regarde ce que je fais. ELLE EST TROP SUPER MERCI BEAUCOUP POUR NOUS.

Témoignage de Rachel - le 4 mai
Une visite sur secondechance.org m'a permis d'entrer en contact avec plusieurs associations d'aide aux chats très actives, et notamment Vive le Chat (95). Quelques jours plus tard, la présidente m'amenait chez moi Coco, un jeune et beau gros chat FIV qui ne peut rester en contact avec ses congénères malgré son caractère doux. Ce "garçon" est très facile à vivre et l'accueillir m'est un plaisir. En devenant sa famille d'accueil, je m'autorise l'espoir de le voir partir un jour pour un environnement plus propice à son épanouissement - je vis dans un étroit 20m2 - et des interlocuteurs privilégiés qui comprendront ma douleur si je dois accompagner ce chat quand il sera en fin de vie. En attendant, il veille sur mes nuits et moi sur ses jours. Merci à Seconde Chance et aux associations pour vos contacts chaleureux et l'information très complète que vous diffusez.
 

Témoignage d'Elodie Vanderberghe - le 3 mai
Nous avons adopté le 13 novembre 2010 un petit croisé labrador épagneul au refuge de lens (62).
Cette petite puce était terrorisée dans sa grande cage entourée par 2 gros chiens. Nous ne l'avions même pas remarqué tellement elle était timide et apeurée ! Oublié tout ça aujourd'hui !
Notre petite Flash pesait à peine 4 kg quand nous l'avons adoptée ; aujourd'hui, la petite demoiselle ne fait pas moins de 20kg. Elle a bien grandi la petite. Je précise que quand nous l'avons adoptée Flash n'avait pas 2 mois ! Nous l'avons donc vu grandir ! Elle profite du jardin. c'est une chienne très affectueuse et en demande perpétuelle de câlins et d'affection. Son petit caractère bien trempé n'enlève rien à sa douceur.
Si seulement les gens pouvaient arrêter d'abandonner leur chien ! En tout cas merci au refuge de Lens de nous avoir laissé la patite Flash !

Témoignage de Lucette Lada - le 12 avril
J'ai adopté une petite yorkshire de 7 ans un véritable amour un peu peureuse, elle nous apporte plein de joie ; pourtant je disais plus jamais, jai 70 ans et voilà !

Témoignage de Céline Château - le 12 avril
Moi je suis allée à la SPA de laval et j'ai adopté Mamouna le 09 janvier 2010, je suis très contente de l'avoir avec moi car c'est une petite chatte très câline et joueuse.

Témoignage de Michèle Gauthier - le 15 mars
J'ai adopté une chatte nommée KIMIE dans une famille d'accueil à ST OUEN le 14/2/2011 et je suis ravie d'avoir adopté cette chatte. Elle s'est attachée à moi dès le premier jour et ne me quitte pas. Elle a toujours besoin de caresses et j'ai l'impression qu'elle a toujours vécu avec moi. Faîtes comme moi, adoptez un chat ou un chien, ils n'ont peut-être pas de pédigrée, mais ce sont des animaux qui ont un immense besoin de tendresse, sans doute plus que des animaux en vente dans les foires. Ils ont tous vécus des misères : la faim, la soif et l'errance ; et d'être chouchoutés dans des familles c'est un vrai bonheur pour eux. N'hésitez pas à téléphoner à LEVRIERS-CO. Merci pour eux.

Témoignage de Marie Le Cosquer - le 10 mars
J'ai adopté, en septembre 2010, au REFUGE "LES MISTOUFLES" à PLOUGASNOU (29), une petite chatte de 1 an, couleur "Ecaille de tortue", YELLOW. Depuis, c'est une grande histoire d'amour. Elle a su se faire aimer dès le 1er jour et elle ne nous apporte que du bonheur. J'ai toujours eu des chats, mais celle-ci est la plus merveilleuse, car elle est beaucoup plus démonstrative et elle participe à chaque instant à la vie de la maison. Nous n'imaginons pas la vie sans elle.



Témoignage de Constance, Joss et Franck
Ruiz - le 6 mars
Adopter deux beaux yeux dorés qui vous regardent à travers la grille, c'est un souvenir inoubliable et fidèlement récompensé par Eclipse notre chien croisée chasse et berger au poil noir avec une belle cravate blanche qui nous aime autant que nous l'aimons, avec sincérité et reconnaissance. Une expérience unique en son genre que nous apprécions tous les jours et encourageons pour tous ! Nous avons adopté Eclipse au Refuge SPA de Brignais.

Témoignage d'Emeline Bury - le 24 février
Voilà maintenant 3 semaines que moi et mon compagnon avons adopté Fendi, une chienne de 8 ans, à la SPA de l'Eure Refuge de la Censurière à Evreux.
Nous sommes vraiment heureux de l'avoir à nos coté, elle prend confiance en nous et en elle petit à petit. Son regard nous montre qu'elle est reconnaissante, elle me suit partout, on voit bien qu'elle a besoin d'affection et nous sommes là pour lui en donner. J'espère que les autres toutous auront aussi la chance d'être adoptés.C'est inutile d'acheter des petits toutous en animalerie lorsque l'on voit les refuges plein à craquer de chien qui ont besoin d'une famille dans laquelle ils se sentiront aimer.Désormais mon compagnon et moi adopterons des chie

 

Adoptez-moi !
 
 
helza
 
 
helza
Femelle - Junior
 
 
Un Coeur Sans Toit
ANGERS (49000)
 
   



 
   

Accueil | Presse | Publicité | Infos légales | Plan du site
Seconde Chance © 2007 - SARL AnimauxPointCom © 2007